Etudes complètes pour l'installation de systèmes hydroélectriques

 

Les études complètes de sites pour l’implantation de systèmes HDT se décomposent en 4 phases :

Aspects techniques

Le déploiement de drones aériens et aquatiques permet une cartographie haute précision du cours d’eau étudié et du site environnant. Nos ingénieurs créent une modélisation 3D centimétrique du site. Durant cette étape sont également réalisées une étude hydrologique pointue et une estimation précise de la production annuelle. L’équipe HDT effectue également la sélection du débit d’équipement de la turbine, le dimensionnement de la turbine adaptée au site, et la détermination du génie civil nécessaire à la mise en place du système.

Aspects environnementaux

HDT étudie dans cette phase le contexte physique du système – notamment via la maquette 3D – afin de prévoir l’installation de la centrale sans dégradations pour son environnement ; le contexte biologique – faune piscicole, végétation ; et le contexte humain – intégration esthétique, sonore, usage des eaux concernées. Cette phase permet notamment de déterminer les spécificités de la passe à poissons du système HDT, afin d’assurer la continuité écologique totale du site.

Aspects financiers

3 aspects financiers cadrent cette phase : la détermination des coûts d’investissement, l’estimation précise des coûts d’exploitation et de maintenance, ainsi que les recettes d’exploitation consécutives à l’installation du système.

Aspects administratifs

L’équipe HDT analyse la situation administrative actuelle, et accompagne le porteur de projet dans les démarches administratives, notamment via la rédaction du dossier d’autorisation et la prise en charge des démarches de recherches d’aides et subvention.

 

Cette étude complète permet d’optimiser la production et le retour sur investissement de la centrale HDT. Nos systèmes affichent un retour sur investissement aux alentours de 10 ans, pour une base d’exploitation de 20 années durant lesquelles HDT prend en charge la maintenance de l’installation.
Selon la complexité des sites et les éléments administratifs, les phases d’études et d’implantation peuvent s’étendre entre 6 et 18 mois.